Les gibiers qu’ils soient à poils comme une biche, un chevreuil, un lièvre ou un sanglier ou à plumes comme le faisan, le canard, la caille ou la bécasse annoncent les repas d’automne et les fêtes de fin d’année. Dû à leur goût assez prononcé, ils appellent surtout de grands vins rouges à la fois puissants et d’un certain âge. L’Association luxembourgeoise des sommeliers vous propose ce mois-ci une petite sélection. Corsés et puissants, ces vins à la robe soutenue marient très bien les arômes sauvages.

Source : Horesca Magazine 2016 Nº9

Menu