Un vin rouge se boit généralement à température ambiante. Certains comme le Beaujolais sont servis frais autour de 13 à 14 degrés, c’està-dire à température de cave. L’Association luxembourgeoise des sommeliers propose ce mois-ci une sélection de vins rouges qui peuvent être rafraîchis. Ce sont des vins peu tanniques produits avec des raisins qui n’ont pas trop mûri sous le soleil pour éviter un excès de puissance et pour laisser place à la fraîcheur.

Source : Horesca Magazine 2018 Nº7

 

 

 

Menu