Si le pinot noir existe en Alsace au Moyen Âge déjà, il n’a fait son apparition sur la Moselle luxembourgeoise que dans les années 1990. Au début pour la production de vins rosés. Mais très vite on s’est rendu compte qu’il était idéal pour de véritables vins rouges. Le climat alsacien étant comparable à celui de la Moselle luxembourgeoise, l’Association Luxembourgeoise des Sommeliers a désiré faire une dégustation de vins de ces deux régions viticoles.

Source : Horesca Magazine 2016 Nº4

Menu