Vinissimo vient de présenter une nouvelle carafe à vin qui a comme but d’accentuer l’aération des vins. Ce produit qui s’appelle isommelier a pu être testé par une délégation de l’Association luxembourgeoise des sommeliers. Horesca était aussi présent

isommelier est une carafe à vin intelligente bénéficiant d’un brevet unique. Elle utilise un filtre moléculaire permettant de séparer les différents composants de l’air et ainsi diffuser 90% d’oxygène purifié et concentré directement dans la carafe. En outre, iSommelier réduit considérablement toutes traces éventuelles de méthanol, de dioxyde de soufre et autres substances nocives dans le vin. L’aération est ainsi plus efficace, précise et saine. Utilisant un processus d’aération optimisé, cette carafe permet de développer tous les arômes naturellement présents dans le vin, et ainsi de révéler tout son potentiel. ifavine, la société qui produit iSommelier, propose 2 types de machines, l’un plutôt réservé aux professionnels pour un usage intensif et l’autre réservé aux particuliers qui ravira tous les amateurs de grands crus, au quotidien. Le produit professionnel est étudié pour une utilisation intensive en restauration et peut être commandé à distance par un téléphone portable grâce à une application “Network Iiavine” disponible sur Androïd ou iphone. L’application inclut une quantité importante d’informations relatives aux domaines viticoles et à leurs vins, notamment les temps d’aération recommandés par les viticulteurs ou des Sommeliers professionnels. Les utilisateurs peuvent également intégrer leurs propres informations et échanger leurs avis et leurs commentaires dégustation sur leurs vins.

Le système pour particuliers accélère aussi le processus d’ouverture du vin en quelques minutes, le vin devient plus souple et tous les arômes sont révélés. Elle est très facile d’utilisation avec un bouton de contrôle simple et fonctionnel. iSommelier dispose d’une batterie rechargeable (en option) qui permet de l’utiliser ou que l’on soit. Le niveau de filtration d’air n’est pas aussi performant que chez la solution professionnelle mais suffit amplement, aussi pour la plupart des restaurants. Chez Vinissimo, nous avons pu tester iSommelier. Plusieurs vins, rouges et blancs était offert en dégustation. A chaque fois on a pu dé- guster le vin en question sans carafage et avec carafage. La différence était notable. Au nez, les arômes sont plus expressifs et en bouche la finale semble plus gouleyante. Les tanins sont moins austères. Avec ce système, il faut entre 1 et six minutes pour carafer un vin, là où ailleurs on devrait attendre plusieurs heures pour arriver à un résultat similaire.

Cet investissement a néanmoins un prix. Environ 400 euros pour la machine pour particuliers et plus de 1.000 euros pour l’iSommelier Pro. A cela il faut ajouter une bonne centaine d’euros par carafe, même si dans un premier temps une seule carafe suffit (après aération, on peut transvaser le vin dans une carafe classique). Ces prix vont sans doute freiner de nombreux restaurateurs. Mais ceux qui franchissent le pas pourront mettre le service du vin mieux en évidence en offrant un côté «spectacle» au service. Il sera plus aisé de vendre des grands vins jeunes et les clients seront plus attentifs aux arômes dans leur verre. Selon Alexandre Proudhon, directeur de Vinissimo et meilleur sommelier de Luxembourg, iSommelier permet de mieux vendre ses vins et d’augmenter son chiffre d’affaires.

 

Source : Horesca Magazine 2017 Nº2

Menu